Assainissement et hygiène

Assainissement et hygiène

Le manque d’assainissement et d’hygiène au Nicaragua entraîne plus de 4,6 millions d’épisodes de maladie ou d’infection et près de 500 décès prématurés par an.

50 % de la population rurale n’a pas accès à des installations sanitaires de base.

C’est pourquoi, en complément de notre contribution à l’amélioration de la santé des communautés rurales, tous nos projets comportent une composante d’accès à l’assainissement. Nous fournissons une assistance technique aux familles pour qu’elles construisent leurs propres systèmes d’évacuation des excréments.

Chaque fois que nous mettons en œuvre un projet d’eau potable, nous nous efforçons d’y intégrer le volet assainissement. Cependant, nous sommes disposés à servir les communautés ayant des besoins en matière d’assainissement uniquement.

Nous mettons principalement en œuvre des latrines à double fosse ventilées semi-élevées de type VIP, une technologie culturellement acceptée dans le Nicaragua rural, qui est facile à entretenir, relativement abordable et respectueuse de l’environnement. 

 

Ce modèle a une durée de vie utile de 10 à 15 ans, s’il est correctement entretenu, car il est possible de passer d’une fosse à l’autre au fur et à mesure qu’elles se remplissent. Un autre avantage de ce type de technologie est qu’il réduit les odeurs et la présence d’insectes.

Comme dans le cas des projets d’eau potable, la communauté doit garantir des contributions monétaires, en nature, et surtout, que ce sont eux qui construisent leurs propres latrines avec le soutien de notre équipe technique. Cela garantit que la population connaît ses infrastructures et peut procéder à la réhabilitation nécessaire ou construire de nouvelles latrines.

Dans tous nos projets, nous analysons les conditions sanitaires dans les écoles et lorsqu’il y a un besoin évident, nous procédons à l’inclusion d’une composante d’assainissement amélioré dans les écoles, qui consiste à réhabiliter les infrastructures de lavage des mains et de latrines ou bien, un lavabo et deux latrines sont construits dans chaque école : un pour les filles et un pour les garçons, assurant plus d’intimité et plus de sécurité.

Nous avons de l’expérience avec d’autres solutions d’assainissement alternatives telles que : aire de lavage, drainage domestique, toilettes écologiques.

“Pas de vie sans eau